Qui suis-je ?

Lhomme qui marche.jpg
sfu.png

Ma première vie professionnelle s'est déroulée au sein des plus grandes entreprises informatiques du monde ; la vie m'a conduite à démarrer une thérapie en septembre 2009, que je poursuis encore maintenant. Mes différentes missions professionnelles ne répondaient plus à mes aspirations et mes valeurs ont changé au fur et à mesure de mon évolution ...

J'ai ressenti une véritable vocation pour l'accompagnement humain.

 

J'ai eu 50 ans, et je suis particulièrement sensible à l'évolution de la condition de la femme, à la connaissance de sa sexualité et du corps en général ; j'accompagne de plus en plus de patients victimes d'abus de toutes sortes (emprise psychologique, pédophilie, inceste ...).

Je réfléchis à une approche plus globale des traumatismes avec d'autres professionnels de santé (un ostéopathe notamment, et une sophrologue) avec le projet de proposer un accompagnement complet corps/esprit ; en effet, nous constatons une véritable errance médicale pour certaines femmes autour de la douleur car elles ne trouvent aucune réponse, souvent pendant de nombreuses années ... 

J'ai été bénévole pour des groupes de paroles de femmes pour l'association "Les résilientes", associations de femmes victimes d'abus sexuels.

Je suis devenue psychopraticienne après avoir obtenu une licence de Psychologie avec mention très bien à la faculté privée la S.F.U. (Sigmund Freud Université) à Paris ; j'ai soutenu un mémoire de 80 pages qui a pour titre "L'impact des secrets de famille sur la pathologie du spectre autistique", dirigé par la psychanalyste adlérienne Virginie MEGGLE et la psychothérapeute pour enfants, Marie-Françoise NEVEU.

J'ai effectué près de 750 heures de stage dans des domaines différents :

- dans un LAEP (Lieu d’accueil Enfants/Parents à Maison Laffite)

- au sein de l'Ecole de Dynamique Emotionnelle (Paris 16ème) en participant à des thérapies de groupe

- dans une Maison de Famille chez EMMAUS (centre Taitbou - Paris 2ème)

- à l’Hôpital Bichat (Service du Docteur Arapis, chirurgien bariatrique - Paris 18ème)

- et enfin en cabinet libéral avec Bruno Clavier, Psychanalyste transgénérationnel (Montreuil 93) pendant 1 an 1/2 environ.

J'ai obtenu également un Diplôme Universitaire en septembre 2018 sur les Troubles Alimentaires ; j'ai terminé la formation transgénérationnelle avec Bruno Clavier au sein du "Jardin d'Idées" sur deux ans (2020/2021), et j'ai obtenu en juin 2020 à Paris Diderot un Diplôme Universitaire autour des Addictions, dirigé par Eric Toubiana (mon mémoire a porté sur l'analyse des liens d'attachement avec les substances).

J'ai également suivi un cursus de formation en photo-thérapie (réalisation de portrait thérapeutique, visualisation émotionnelle, travail du corps au miroir, auto-portrait), en lien avec les problématiques d'image avec la thérapeute psycho-corporel Elodie Sueur-Monsenert (août 2021), et je suis grandement inspirée par Armelle Six et sa vision de la Vie en Conscience (suite à une retraite de 6 jours en août 2021).

Ma pratique est supervisée par une thérapeute titulaire d'un DESS, (Paris 13ème) et j'adhère au Syndicat SNPPSY en tant que psychopraticienne relationnel (vous trouverez ci-joint le code de déontologie).

Lien vers le site SNPPSY 

De vinci.jpg
logo-snppsy.png